Campus dynamique, étudiants toniques !

Campus dynamique, étudiants toniques !

Difficile de trouver le temps… Difficile de trouver l’envie… Faire du sport peut vite devenir un casse-tête ! Et être étudiant n’aide pas toujours à la résolution de cette énigme… LA solution miracle ? Il n’en existe peut-être pas… Et si nous options alors pour une solution plus réaliste (mais non dénuée d’ambition) ?

Une solution qui vous ressemble, qui s’adapte à votre volonté, à vos idées, c’est ce que nous vous proposons ici ! En somme, des parcours sportifs, participatifs et créatifs !

Notre objectif ?

Se réapproprier l’urbain en privilégiant et conciliant santé et écologie. En effet, le bien-être, qu’il soit physique ou mental, est primordial dans la vie de tout un chacun. Et le sport peut en être un élément clé.

Le nom de notre projet ?

Parcours champêtre !

Quésaco ?

Pour se réapproprier l’urbain dans une démarche écologique, il faut se servir de ce qui existe déjà. Cela implique, dans la perspective qui est la nôtre, de ne pas construire et même de ne pas rénover (car une rénovation entraîne souvent un agrandissement). Il est donc nécessaire d’utiliser tout ce qui est à notre portée : échauffement par les escaliers, footing sur chemins de sable et de béton, squats à l’aide des bancs, et slaloms entre les arbres ne sont que des exemples d’exercices avec lesquels pratiquer une activité physique écologique, économique et revigorante ! Nous vous proposerons ci-dessous (cf. le flyer en fin d’article) des parcours de footing et d’activités. Ces derniers concernent principalement la zone de l’UFR lettres et langues, puisqu’elle est celle que nous connaissons le mieux. Cependant, et c’est un élément primordial à rappeler dans notre démarche, nos cartes ne sont que des exemples ! Libre à vous (et c’est d’ailleurs tout l’enjeu) d’opter pour un découpage ou des exercices différents, qui vous conviennent et vous correspondent ! Nous aimerions en outre demander l’aide du Service Universitaire des Activités Physiques Sportives (SUAPS) pour initier ceux d’entre vous qui souhaitent être davantage guidés aux circuits proposés.

Pourquoi à l’université ?

L’université est un lieu tout à fait intéressant pour mettre en avant la pratique sportive. En effet, le campus concentre une densité forte d’étudiants, et y mener un projet permet donc d’en faire bénéficier un nombre important. L’idée principale (en plus de l’aspect environnemental et participatif) étant l’accessibilité, nous avons imaginé un découpage par zones (cf. les cartes présentées dans le flyer ci-dessous), afin de réduire l’échelle et rendre donc plus aisée et précise la mise en place de parcours. En plus des différents circuits proposés, nous souhaitons également rendre accessible, sur demande à l’accueil de chaque UFR (sur présentation de la carte étudiante), du matériel (à titre d’exemple, un filet à accrocher aux arbres et un ballon de volleyball, ou encore des tapis de yoga).

Et vous dans l’histoire ?

Projet participatif par ici, projet participatif par là, depuis tout à l’heure, nous vous annonçons vouloir vous faire prendre part au projet. Très bien, mais comment ?

Nous l’avons dit, notre ensemble de parcours sportifs a pour visée d’utiliser collaborativement l’espace universitaire, pour qu’il soit accessible (financièrement et géographiquement) et qu’il s’adapte aux besoins et envies de chacun. Et pour qu’un projet soit collectif, rien de mieux que de sonder vos avis pour prendre conscience de ce qui vous intéresse vraiment. Ce fut donc la première étape de notre objectif participatif.

Notre sondage a ainsi révélé que près de 75% des participants voulaient faire plus de sport, qu’ils soient déjà sportifs ou qu’ils ne pratiquent pas d’activité physique pour le moment. La moitié préfère le sport en extérieur, l’autre en intérieur. S’il nous est difficile de proposer des sports en intérieur dans notre projet, nous avons tout de même la volonté, comme nous avons pu l’indiquer plus tôt, de proposer des activités qui s’en rapprochent comme le yoga.

Seconde étape : vous pouvez apporter votre contribution :

  • en proposant vos idées de parcours en commentaire sous cet article,
  • en traçant le parcours que vous avez imaginé sur l’application OpenStreetMap,
  • ou en le réalisant par vous-même et pour vous-même.

Et voilà, le tour est joué !

En assemblant vos idées de circuits pour chaque zone, nous pourrons ensuite imaginer un parcours plus vaste réunissant l’ensemble de ces découpages !

Ce parcours n’attend que vous ! Mais il peut attendre le temps qu’il faut, car comme nous l’avons annoncé, l’objectif est que vous vous organisiez selon vos disponibilités. Pas d’urgence, pas de culpabilité, que du plaisir !

En résumé :

Vous souhaitez sortir des sentiers battus de la pratique sportive dans une démarche écologique, accessible et adaptée à vos envies ? Retrouvez nos exemples de cartes dans notre flyer ci-dessous, ainsi que sur le panneau qui sera placé devant le bâtiment A3 de l’UFR Lettres et langues.

Pour compléter avec les cartes du flyer, en voici une autre plus précise qui répertorie des activités qui nous ont semblé intéressantes pour des étudiants.

Cette carte fait référence aux activités qui pourraient nécessiter du matériel, comme expliqué plus haut, avec des espaces dédiés à celles ci. Le chemin du parcours est donné à titre indicatif et imagine un parcours « fitness » au cours duquel plusieurs activités sont possibles grâce aux murets, aux bancs, escaliers, entre autres, presque comme un parcours d’obstacles au final. Pour une session sportive stimulante et garante de bien être, rien de mieux que de faire un mélange de ce parcours et du parcours « running » !

POSTFACE FAQ : Qui sommes-nous, pourquoi ce projet, quelles difficultés avons-nous rencontré, et où allons-nous atterrir ? On vous dit tout !

Qui sommes-nous ?

Étudiantes en troisième année de Lettres et Sciences Politiques à l’université de Poitiers. Emma, Ambre et moi-même, Mélanie nous apprêtons à prendre des chemins différents après la réalisation de ce projet. Nous sommes ravies d’avoir pu vous le présenter, et espérons que vous avez apprécié le découvrir. N’hésitez pas à nous laisser vos suggestions !!

Pourquoi ce projet ?

Dans un contexte de Jeux Olympiques se tenant en France dans quelques années, il nous a tenu à cœur de s’assurer que le sport pouvait rester accessible à tous, et surtout aux étudiants. Que ce soit pour des raisons pécuniaires ou d’emploi du temps, notre parcours champêtre a vraiment la vocation de pouvoir être utilisé par tous, à tout moment, et a été fait par nous pour vous! La visée collaborative du parcours (entre les UFR et avec les services du SUAPS) est aussi notre priorité. Nous espérons que chacun pourra faire bon usage du parcours et qu’il évoluera avec les étudiants après notre départ.

Quel bilan dressons-nous?

Trouver la bonne idée a été un vrai défi ! C’est en effet la contrainte de ne pas créer de nouvelles infrastructures qui a été la plus difficile à réaliser. Une fois l’idée trouvée en revanche, le reste a été relativement aisé. Quelques-unes des limites que nous avons rencontrées sont toutefois celles de : notre dépendance à l’université pour mettre en place un tel projet au sein de ses locaux. Mettre en place le parcours de manière logique et proposer des activités variées pour lesquelles du matériel peut être emprunté a aussi été un challenge. La mise en place concrète du projet s’est aussi posée, c’est-à-dire la signalisation, cartographie et accessibilité au programme : une mise en ligne sur le site ainsi que l’impression de flyers ont donc été nos solutions. Enfin, il y a un aspect primordial et indépendant de notre volonté qui est en jeu : VOTRE PARTICIPATION !!! Sans intérêt pour le parcours de votre part pour le réaliser, l’améliorer et le relier aux autres zones, il sera impossible de le mener à bien. C’est certainement l’élément dont nous dépendons le plus. Les résultats de notre sondage ont, d’ailleurs, été encourageants et nous vous en remercions. Si le projet est un succès, nous envisageons également la création d’un podcast, voire le développement d’une application dédiée au parcours. 

Au-delà d’avoir parfois pédalé dans la choucroute, nous avons aussi appris de nombreuses choses en réalisant ce projet. Nos compétences en cartographie se sont améliorées, tout comme notre manière d’aborder de tels projets, et de voir plus loin et concrètement qu’une simple idée. C’était aussi une occasion de se familiariser à nouveau avec WordPress avant de prendre notre envol vers de nouveaux horizons.

Et maintenant, où atterrir ?

Pour reprendre les mots de Bruno Latour issus de son ouvrage du même nom, n’oublions pas que l’initiative de ce projet est d’abord et avant tout de répondre à son questionnaire.

  • Nos dépendances ? Elles sont multiples comme nous l’avons expliqué, et vont de l’université aux étudiants.
  • Avec qui doit-on collaborer ? Les mêmes acteurs que la réponse précédente. A cela s’ajoute le SUAPS.
  • Ce qui dépend de nous (qui/quoi) ? La santé des étudiants et l’accessibilité à une pratique sportive quotidienne gratuite pour tous.
  • Pour qui / contre qui nous nous battons ? Contre la création d’infrastructures couteuses et inutiles. Pour un accès gratuit, universel et permanent à une bonne hygiène de vie des étudiants.
  • A quoi nous tenons ? Beaucoup de choses puisque nous sommes trois 😊. Mais nous tenons à une chose avant tout : vous.

Les mots de la fin :

Nous tenons à vous remercier vivement d’avoir pris quelques instants pour porter attention à notre projet et penser à faire du sport autrement. A nouveau, n’hésitez pas à laisser des commentaires auxquels nous nous ferons une joie de répondre. Merci.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.