Accueil > LA FORMATION > Séjour d’études à l’étranger

Séjour d’études à l’étranger

Dernier ajout : 3 mai 2017.

Au cours de la licence, une mobilité à l’étranger obligatoire est prévu durant notre deuxième année. Il est obligatoire d’effectuer le deuxième semestre à l’étranger, et un certain nombre d’étudiants aura également la possibilité d’effectuer une année entière de mobilité. Au terme de notre séjour de mobilité, nous devons rédiger un rapport de mobilité. Ce dernier devra être réalisé sous la forme littéraire de notre choix. Vous trouverez ci-dessous des récits relatant les expériences à l’étranger des promotions précédentes, rédigés sous différentes formes et dans des langues variées.

Articles de cette rubrique

  • Un an en Amérique Latine

    1er mai 2017, par Mathilde Jean

    Durant ma deuxième année de formation j’ai pu faire un ERASMUS dans deux destinations différentes. J’ai donc effectué mon premier semestre au Mexique et le second au Brésil. Dans ce court article je vais tâcher de vous expliquer pourquoi j’ai choisi ces destinations, mon expérience là bas en cours mais aussi la vie de tous les jours et enfin ce que cette expérience m’a apporté.
    Concernant mon choix, je voulais absolument partir en Amérique Latine puisque je voulais perfectionner mon espagnol mais aussi (...)

  • Un an à Den Haag VI

    30 avril 2017, par Sima Olé

    Salut ! En ce moment, je suis occupé en permanence. Il m’arrive rarement de n’avoir du temps rien que pour moi, et puis je ne suis jamais seul. En classe, à la maison, au bar, au coffee shop, je suis toujours accompagné, et très souvent, l’endroit où je me trouve n’est qu’une étape avant de rejoindre d’autres amis quelque part pour aller réviser ou au contraire faire la fête... Mais tu sais que j’adore cette sensation d’être débordé de projets en tout genre au point de ne quasiment plus avoir de temps (...)

  • Un an à Den Haag V

    30 avril 2017, par Sima Olé

    Je t’écris depuis le sofa de la véranda, sur notre table basse, où Nolan, Ellis et moi avons joué aux cartes toute la soirée. Une ambiance vraiment sympathique commence à se créer entre les murs de cet appartement, et nous passons autant de temps ensemble à étudier qu’à nous avachir sur les canapés du salon à nous plaindre de la difficulté de nos cours. Chaque soir, nous passons au moins une heure à nous raconter ce que nous avons fait pendant la journée. Nous finissons souvent par nous asseoir tous les (...)

  • Un an à Den Haag IV

    30 avril 2017, par Sima Olé

    « Vélo, métro, dodo », mon échange commence sincèrement à s’ancrer dans cette routine plutôt agréable. En ce moment, tout va bien, mon quotidien s’articule autour de trois pôles, l’université, la collocation, et le Fiddler, un bar de La Haye. J’y ai rencontré deux françaises incroyables, Emma et Laura, avec lesquelles je passe beaucoup de mon temps. Tous les trois avons organisé un dîner mercredi et le jeudi soir avant de sortir. Elles sont une très bonne compagnie bien que leur manque d’expérience de la vie (...)

  • Un an à Den Haag III

    30 avril 2017, par Sima Olé

    Hier, j’ai officiellement repris les cours, bien que ce soit un peu plus dur que prévu puisque tout est en anglais. Par exemple, j’ai un cours d’économie de la Russie qui est vraiment intense. Dès la première heure, le professeur nous a bombardé de vocabulaire macroéconomique complexe. Je dois absolument me concentrer pour comprendre ce que l’enseignant dit et je sais que c’est encore trop tôt pour que je puisse participer dans cette matière. Je crois qu’il y a vraiment des différences de niveau entre (...)

| 1 | 2 | 3 | 4 |

TAGS

EN IMAGES

The day after tomorrow, Roland EMMERICH (2004) Photo du film L'invention de la race, des représentations scientifiques aux (...) Michel Foucault

Visiteurs connectés : 4