Accueil > Critiques > Critiques cinématographiques

Critiques cinématographiques

Dernier ajout : 3 mai.

Articles de cette rubrique

  • The Lobster - Analyse de séquences

    3 mai, par Julia Vandal

    [Travail réalisé à l’occasion du cours Introduction to film music à l’Université d’Helsinki, en mars 2016]
    INTRODUCTION C’est en octobre dernier que le dernier film du réalisateur grec Yorgos Lanthimos, The Lobster, paraît dans les salles de cinéma européennes, après avoir remporté le prix du jury, au soixante-huitième festival de Cannes. Bien que comportant de célèbres acteurs tels que Colin Farrell, Léa Seydoux ou Rachel Weisz, le film n’a pas eu une forte résonance auprès du public international. (...)

  • Cinéma et Algérie

    25 avril, par Mathilde Renaud

    J’ai écris cet essai durant mon séjour Erasmus à Reading en Angleterre. J’ai eu la chance de bénéficier d’un cours de critique cinématographique, centré sur le cinéma français et l’Algérie. Ici sont comparés les films "Les hommes libres" d’Ismaël Ferroukhi et "Pépé-le-Moko" de Julien Duvivier, deux oeuvres faisant référence à l’Algérie avec 70 ans d’écart.
    Algeria was a French colony until 1962, at the outcome of the Algerian war started in 1954. Here, we will talk about two movies : one of the pre-war time “Pépé (...)

  • Fantastic Birthday (Girl Asleep)

    7 avril, par Valentine Verdoux

    Fantastic Birthday (Girl Asleep) est un film australien de 2016, en salles en France depuis le 22 mars 2017 et visible à Poitiers en ce moment au Dietrich. Réalisé par Rosemary Myers, ce film raconte l’histoire de Greta Driscoll, une jeune fille extrêmement timide de 14 ans. Elle peine à se faire des amis dans sa nouvelle école et redoute par-dessus tout son quinzième anniversaire, où sa mère a insisté pour invité toute sa classe. En dire plus serait gâcher la découverte de ce film. On peut s’attendre (...)

  • L’homme irrationnel

    18 décembre 2015, par Manon B

    Synopsis
    Un campus universitaire. Face à ses étudiants, un prof de philo démontre la friabilité de tout principe éthique. Quelqu’un affirme que le mensonge lui est étranger. Réponse de son pygmalion : “Mais si des SS nazis vous demandaient où est cachée Anne Frank, faudrait-il mentir ou dire la vérité ?” Le nouveau film de Woody Allen se situe dans cet entre-deux, cette zone inconfortable entre bien et mal, là où n’existe plus ni balises morales, ni certitudes, mais plutôt, pour le spectateur, le spectre (...)

  • Das Leben der anderen, Florian Henckel von Donnersmarck

    10 décembre 2015, par Eléonore Vinais

    Das Leben der anderen, Florian Henckel von Donnersmarck
    Traduit en français « la vie des autres ».
    La vie des autres se déroule en RDA et se concentre sur les agissements de la Stasi et sur l’oppression latente que subissent les habitants. Le film prend pour angle d’attaque les pressions physiques mais surtout psychologiques de la Stati, considérées comme leur moyen d’action principal.
    Entre fiction et documentaire, La vie des autres tient le spectateur en haleine pendant 2h17. D’une rigueur (...)

| 1 | 2 | 3 |

TAGS

EN IMAGES

Qui sommes-nous ? Michel Foucault Le stage obligatoire

Visiteurs connectés : 13