Accueil > Actualités > Productions > Député 2.0

Député 2.0

lundi 16 janvier 2012, par Cyril Soulaïmana

Quel meilleur lieu que le site web d’étudiants en Lettres Sciences Politiques pour étudier le rapport entre la sphère politique et l’Internet ? Une dissertation sur le web politique en général étant trop vaste, focalisons nous sur l’attitude laxiste de nos députés concernant la toile.

L’émergence du web politique

 UNE RÉVOLUTION ?

Impulsé par la « campagne 2.0 » mené par Barrack Obama lors des élections présidentielles américaines de 2008, l’usage de l’Internet en politique s’est largement développé ces dernières années. Désormais, la grande majorité des personnalités politiques a fait du web un outil de communication privilégié. L’internet a la grande richesse de créer un lien quasi-immédiat entre l’élu (ou le candidat) et les « internautes citoyens ». Le blog, catégorie toute spécifique de site web, exploite ce lien au maximum ; il permet en effet d’instaurer un dialogue direct entre le blogueur et le visiteur. [1]

Paradoxalement, bien que toute personnalité publique qui se respecte ait désormais un site Internet, la blogosphère politique reste en marge de la toile en termes de fréquentation. Il semblerait que les élus aient été surpassé par les évolutions rapides et successives du web ce qui expliquerait sa faible attractivité pour les internautes.

Notes

[1A ce sujet, consulter le mémoire de Valério Motta rédigé en 2006 intitulé "Le Blog Politique : après l’essor, quel avenir ?"

Partager

Commenter

TAGS

EN IMAGES

Le premier jour bis féminisme Illustration du multiculturalisme

Visiteurs connectés : 5