Accueil > Actualités > Productions > Fiches de lectures > Le Savant et le Politique, Max Weber (1959)

Le Savant et le Politique, Max Weber (1959)

vendredi 13 mars 2015, par Mallaury Labarre

 Max Weber : biographie

Max Weber (1864-1920), économiste et sociologue allemand, est connu pour avoir été l’un des fondateurs de la sociologie moderne.

Passionné d’histoire, de philosophie mais aussi de droit, sa thèse sur Les sociétés commerciales au Moyen-Âge (1889), ainsi que son ouvrage sur L’histoire des institutions agraires dans l’Antiquité (1891), l’ont fait connaître en tant que chercheur éminent. [1]

Il décède en juin 1920 des suites d’une pneumonie. Deux ans plus tard, sa veuve publie l’ouvrage Économie et Société (1922) en plus de ses Études de sociologie sur la religion (1921) et sur la méthodologie (1922).

Résumé : Le Savant et le Politique

Le Savant et le Politique, est un recueil de deux conférences prononcées par Max Weber en 1919 à l’Université de Munich portant sur le métier et la vocation du savant et de l’homme politique. Weber développe ce que doit être, selon lui, l’éthique de ces deux activités : la science et la politique, et développe le concept fondamental de « neutralité axiologique ».

Le contexte historique dans lequel furent prononcées ces conférences est celui comprenant la fin du XIXe et le début du XXe siècle. Il constitue une période de changements structurels et politiques majeurs en Allemagne, voire même dans l’Europe toute entière. Max Weber s’inspire de la « querelle des méthodes » en tentant, par le biais de sa réflexion, de proposer une tentative de dépassement de cette opposition entre positivisme et subjectivisme.

Notes

[1Weber débuta en 1894 une carrière universitaire en enseignant le droit et l’économie politique à l’Université de Fribourg, puis continua en 1896 à l’Université d’Heidelberg. Au début du XXe siècle, Max Weber se tourna vers la sociologie et fonda en 1904 la revue Archives de sciences sociales et de sciences politiques, avec Sombart et Jaffé.

Partager

Commenter

TAGS

EN IMAGES

Le Baron Puencarral dans son bureau (Acte III) L'appartement de la famille Gédouard (Acte I) Les SPartiates lors du pot de départ à l'université Guerrier Spartiate

Visiteurs connectés : 5