Accueil > Autour de sciences-po > Mort de Clément Méric : « un crime politique dégueulasse »

Mort de Clément Méric : « un crime politique dégueulasse »

jeudi 6 juin 2013, par Martin Rass

L’air est lourd quand la foule d’étudiants rassemblée dans l’étroite rue Saint-Guillaume entame le Chant des partisans. Haut et clair d’abord, le chant se termine en murmure : « Ici chacun sait ce qu’il veut, ce qu’il fait quand il passe /Ami, si tu tombes un ami sort de l’ombre à ta place… » S’ensuit un interminable silence. Ils sont quelques centaines ce jeudi midi venus devant Sciences Po pour rendre hommage à leur camarade Clément Méric, mortellement agressé par des militants d’extrême droite.

« Pas de fachos dans nos quartiers, pas de quartiers pour les fachos », scande ensuite un petit groupe. Mais le silence retombe vite. Les visages sont fermés.

Voir en ligne : Mediapart

Partager

1 Message

Commenter

TAGS

EN IMAGES

Le premier jour The day after tomorrow, Roland EMMERICH (2004) L'invention de la race, des représentations scientifiques aux (...) Michel Foucault

Visiteurs connectés : 5