Accueil > Actualités > Productions > Fiches de lectures > Pourquoi nous n’aimons pas la démocratie, Myriam Revault d’Allonnes

Pourquoi nous n’aimons pas la démocratie, Myriam Revault d’Allonnes

mardi 30 avril 2013, par Mélanie Gabard, Ramon

Texte rédigé par Mélanie Gabard, édité par Noémie MERCIER
L3 Lettres Sciences Po

 Pourquoi nous n’aimons pas la démocratie Myriam REVAULT D’ALLONES (Broché, 2010)

 Résumé

Dans Pourquoi nous n’aimons pas la démocratie, Myriam Revault d’Allonnes revient sur l’état de désaffection qui touche les démocraties libérales actuelles. La formation de ce nouveau ressentiment démocratique tiendrait, pour l’auteure, à la rupture affirmée entre la construction historique de ce fantasme politique et la désillusion qui succède sa réalisation. C’est ainsi un questionnement sur l’évolution de la perception de ce modèle qui vient déconstruire l’imaginaire démocratique à la lumière de sa réalité ; une réflexion, au cours de laquelle, pourtant, l’identification de nouvelles menaces comme le néo-libéralisme suggère de ne pas abandonner complètement la démocratie à son discrédit.

Partager

Commenter

TAGS

EN IMAGES

Palm Island Les SPartiates Congrès 2010 des CEMEA

Visiteurs connectés : 11