La vision du corps dans la pornographie

La vision du corps dans la pornographie
Exposition Webporn Bruxelles - Anetta Mona-Chisa & Lucia Tkacova

DÉCLARATION D’INTENTION

La pornographie est un thème un peu différent des autres. Pourquoi ? Parce que le porno est une discipline littéraire, photographique ou cinématographique qui montre uniquement des rapports sexuels. Hérité des axiomes de la religion, le tabou du sexe est toujours présent. Étudier la pornographie, comme une discipline ou comme un genre, prend alors une tournure particulière. C’est dans les années 1970, après une manifestation contre la pornographie, que Linda Williams, la première universitaire a traité du sujet, se penche sur la pornographie et ses intrications. Nous avons souhaité traiter de la pornographie comme d’un sujet sorti de son opprobre mais tout en conservant bien dans notre réflexion ce déshonneur lancé sur, ce que Virginie Despentes définit simplement comme, « un cinéma de genre ». Nous nous sommes penché.e.s sur les questions de la difficile définition de la pornographie, mettant en avant son caractère dual, à la fois normatif et transgressant les normes, de considérations de différentes formes de féminisme et de leur approche de cette catégorie de médias, pour finir en une réflexion sur les corps représentés dans la pornographie et comment ces mêmes corps sont représentés.

Liste d’ouvrages : [1]en cliquant sur les titres, découvrez les raisons de nos choix

Auteurs

,

Notes

1 en cliquant sur les titres, découvrez les raisons de nos choix


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *